Gaëlle Berréhouc - photo

À travers l’objectif, j’aspire à saisir une poésie de l’instant, une rythmique du mouvement, une délicatesse du geste.
De la beauté, de l’incongru, du révoltant, du poignant se cache en tout lieu pour peu qu’on prenne le temps de le regarder.

De quels désirs, quels ennuis, quelles interrogations ces regards sont ils imprégnés ? Quelles pensées animent ces êtres ?
Circulations d’électricité entre regards partagés, intériorités solitaires, regards directs qui nous questionnent :
sous le mystère de ces regards, de ses silhouettes en transit dans les espaces urbains anonymes, l’humanité affleure, le temps se suspend.

J’espère, par ces quelques photos, vous faire partager des images invitant à porter un autre regard,
toujours plus curieux-étonné-amusé-ému sur notre environnement, à la recherche de nouveaux angles de vue sur notre réalité.

Bienvenue et bonne visite !
 

Top